Voir tous les événements

Réunion de 50ème Commission RAMOGE
lundi 4 décembre 2017

mercredi 22 novembre 2017

Mercredi 22 novembre 2017 s'est tenu la 50ème réunion de la Commission RAMOGE, sous la présidence de la délégation française, représentée par S.E. Mme Marine de Carné de Trécesson, Ambassadrice de France à Monaco.

 

L'objectif de cette réunion est de réaliser un point d’étape par rapport au programme de travail fixé en décembre 2016 pour les années 2017-2018.

 

Après avoir célébré les quarante ans de l’Accord en 2016, en présence des hautes autorités des trois états signataires, Monaco, l’Italie et la France, le programme de travail prévu pour deux années, toujours plus ambitieux, tient compte des enjeux liés à l’état écologique du milieu marin et des pressions qui s’y exercent.

 

L’ensemble des activités programmées cible les dix principaux objectifs suivants :

 

·         Protéger les écosystèmes remarquables,

·         Renforcer la connaissance sur les conséquences du réchauffement climatique,

·         Harmoniser les réseaux de surveillance,

·         Promouvoir les aménagements limitant l’impact du mouillage,

·         Recommander des mesures réduisant les déchets marins provenant des bassins-versants,

·         Sensibiliser les usagers de la mer aux comportements responsables,

·         Organiser des opérations de surveillance de rejets illicites,

·         Entraîner les équipes antipollution des trois pays de l’Accord à mener ensemble des manœuvres de récupération de pollution,

·         Promouvoir la coopération RAMOGE au sein du bassin Méditerranéen,

·         Encourager les différents publics à adopter des comportements respectueux du milieu marin.

L’Accord RAMOGE s’attache à mener des activités scientifiques et opérationnelles afin de contribuer à protéger les habitats et les espèces emblématiques de la zone RAMOGE qui s’étend de La Spezia jusqu’à Marseille, à préserver les zones d’intérêt écologique, à réduire la menace que constituent les déchets marins,  à lutter contre les pollutions et à créer des réseaux de surveillance de l’environnement marin au sein de la zone.

 

Enfin, RAMOGE s’appuie sur la coopération entre les 3 pays partie pour trouver les synergies nécessaires à l’efficacité de ses actions.

 

Lors de la réunion de la Commission les représentant des délégations ont évalué l’état d’avancement des diverses activités programmées pour 2017-2018. Trois grands évènements qui ont marqué cette année et s’inscrivent dans les missions assignées par la Commission :