Voir tous les événements

** 53ème REUNION DE LA COMMISSION RAMOGE **
lundi 1 février 2021

L’Accord RAMOGE a tenu la 53ème réunion de sa Commission, mardi 19 janvier. En raison des mesures sanitaires, la réunion s’est déroulée sous un format hybride inédit mixant présentiel et distanciel. A cette occasion, les délégations française, italienne et monégasque ont fait le point sur les activités menées au cours du biennium 2019-2020. Dans un contexte difficile, RAMOGE a su faire preuve de résilience en poursuivant de nombreuses actions, comme entre autres :
• Le suivi de l’état de conservation des espèces emblématiques de Méditerranée (corb, mérou, grande nacre, patelle ferrugineuse, cystoseire) ;
• Le suivi de la problématique Ostreopsis ;
• La valorisation des résultats des campagnes d’exploration RAMOGE en zones profondes d’intérêt écologique ;
• Le lancement d’une étude pour une gestion durable de la grande plaisance et de la croisière;
• La réalisation d’un guide de prévention des déchets marins destinés aux collectivités locales de la zone RAMOGE ;
• Le maintien des exercices de lutte antipollution RAMOGEPOL et des opérations de surveillance OSCAR-MED de lutte contre les rejets illicites en Méditerranée ;
• La rédaction d’une lettre d’appel à l’Organisation Maritime Internationale sur l’interdiction des rejets de paraffine en Méditerranée ;
• L’organisation d’une concours photo “RAMOGE – L’Homme et la Mer” destiné au grand public.
En outre, les membres de la Commission ont également fixé le programme de travail pour le biennium 2021-2022. Ainsi, en plus de la reconduction d’une grande partie de ces activités, de nouvelles actions seront à prévoir :
• La création d’un label RAMOGE visant à promouvoir une plaisance éco-responsable ;
• Le développement de synergies avec d’autres accords sous-régionaux de lutte contre les pollutions marines (LION Plan et Accord Algérie-Maroc-Tunisie) ;
• La réalisation de kits pédagogiques pour sensibiliser les lycéens à la préservation des milieux profonds, à partir des données et ressources recueillies lors des campagnes d’exploration RAMOGE.
A l’issue de la réunion, M. Giuseppe Italiano, Président de la Commission, a transmis la Présidence à Mme Isabelle Rosabrunetto, cheffe de la délégation monégasque, pour le nouveau biennium. De même, Mme Tiziana Chieruzzi de la délégation italienne, a pris la Présidence du Comité Technique, succédant à M. Benoît Rodrigues de la délégation française.
Gageons que le biennium 2021-2022 soit placé sous le signe d’une coopération toujours plus efficace pour une meilleure préservation de la Méditerranée !